Principes

Les SLDF, qu'est ce que c'est ? Pourquoi ?

Une Stratégie Locale de Développement Forestier, c’est …

... une action territoriale de développement forestier. Il vise à dynamiser la gestion forestière durable et à accompagner des dispositifs de financements sur un secteur donné en y concentrant des moyens humains et financiers. Une animation spécifique est mise en œuvre par le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) de Bretagne pour initier une gestion coordonnée et efficace.

Avec le soutien financier de :


100% d’aide pour les structures publiques
80% d’aide pour les structures privées


Une Stratégie Locale de Développement Forestier cherche à répondre à …

Des enjeux pour la filière économique locale

Assurer la pérennité de la de l’approvisionnement des industries de la filière bois grâce notamment à :

  • la mise en production de terrain qui sont aujourd’hui improductif via le dispositif de financements Breizh Forêt Bois

  • l’amélioration de l’accessibilité à la ressource …

Des enjeux pour la collectivité

  • Participer à l’amélioration des équipements de protection des forêts contre l’incendie

  • Prendre en compte la biodiversité et

  • Respecter le cadre de vie des usagers du territoire (promeneurs, chasseurs, naturalistes…)

Logo Breizh Forêt bois (png - 6 Ko)

Une Stratégie Locale de Développement Forestier s’organise en 2 étapes

1. Phase d’émergence

2 ans maximum

Elle permet la réalisation d’un diagnostic accompagné de cartes avec comme objectif de planifier des actions opérationnelles à mettre en œuvre lors de la seconde phase. Ces actions sont axées prioritairement autour des enjeux précédents.

 
 

2. Phase de mise en œuvre

3 ans

 

Elle permet d’employer du personnel de terrain pour accompagner la mise en œuvre des actions prévues en phase d’émergence (sous forme d’animation collective ou individuelle)

 

 


Une Stratégie Locale de Développement Forestier est une action multi partenariale

  • Une structure de gouvernance composée des élus du territoire, des acteurs de la filière forêt-bois locale, des usagers du territoire. Elle valide les choix stratégiques et opérationnels.

  • Un groupement multi partenarial composé de 2 structures bénéficiaires privées ou publics minimum. Chaque membre participe aux actions de coordination et d’animation.