Principes et fonctions

La définition de la gestion forestière durable est celle qui a été adoptée lors de la conférence européenne intergouvernementale qui s'est tenue à Helsinki en 1993 :

"La gérance et l'utilisation des forêts et des terrains boisés, d'une manière et à une intensité telles qu'elles maintiennent leur diversité biologique, leur productivité, leur capacité de régénération, leur vitalité et leur capacité à satisfaire actuellement et pour le futur les fonctions écologiques, économiques et sociales pertinentes aux niveaux local, national et mondial et qu'elles ne causent pas de préjudice aux autres écosystèmes".