La fonction économique

Généralement mal perçue du public qui assimile trop souvent tout acte de gestion à une agression faite au milieu et toute récolte à un pillage éhonté de la ressource, la fonction de production reste et demeurera pourtant fondamentale.

Elle répond aux besoins de la société qui ne saurait se passer de bois, matière première indispensable qui entre dans la composition d’innombrables produits tels que les meubles, papiers, cartons d’emballage, contreplaqués et panneaux de particules, charpentes, parquets, huisseries… Le bois est le seul matériau véritablement renouvelable dont la ressource est infinie si on gère durablement le gisement, ce qui le différencie des autres matières premières comme les minerais ou les énergies fossiles.

Sans cette dimension économique, les autres fonctions non rémunératrices de la forêt ne pourraient pas être prises en compte de manière satisfaisante.

Photo bucheron (jpg - 60 Ko)